RIP ya Hajji

J’ai appris que la petite vieille du hammam el sheikh à Saïda était décédée. On l’appelait “Hajji” car elle avait effectué le pélerinage à La Mecque, et je n’arrive pas à me souvenir de son prénom.

Après nous avoir gratté le dos, dégagé la couche de peau morte et fait craquer les os au hamman, elle nous avait embarqué chez elle boire un thé, une bonne occasion pour rameuter toutes les voisines. “Nous”, c’était Saena, Max et Nicolas.

Hajji avait aussi bien rigolé en voyant les torses glabres des deux Français au hammam, les Libanais ayant une forte tendance velue. Puis avait continué à rigoler pendant que Saena mimait la conversation que nous tentions d’avoir, vu qu’Hajji ne parlait qu’arabe et que nous alignions péniblement deux mots.

Alors pour les fous-rire, le thé, les porte-clés à l’effigie d’Hassan Nasrallah et les chapelets ramenés de La Mecque qu’elle nous avait offert, et surtout pour cet inoubliable moment, Allah Yarhamik ya Hajji.

Et en persan, de la part de Saena : khodaa biaamorzatesh

Une des deux seules photos que j’avais prises : Hajji entourée de Max et Nicolas

Hajji entourée de Max et Nicolas

Advertisements

About margaux bergey

journaliste
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s