Lady Gaga interdite de Liban

MàJ du 9 juin: la direction générale de la Sûreté Générale a démenti dans un communiqué avoir censuré l’album de Lady Gaga et assure que Born This Way sera bien distribué dans les bacs. 

L’info de la semaine, ce n’est pas la formation du gouvernement qui n’avance pas et la nouvelle majorité infoutue de se mettre d’accord pour savoir qui doit faire quoi, ce ne sont pas les manifestations des Palestiniens, ce n’est pas le déficit public qui touche le fond mais creuse encore, ce n’est pas le ras-le-bol quotidien face à l’électricité défaillante, aux embouteillages constants, aux connexions internet désastreuses, aux prix de l’essence … etc

Non, cette semaine, l’info est d’une importance autre, et tourne en boucle sur Twitter : le nouvel album de Lady Gaga, Born this way, a été interdit au Liban. La Sûreté Générale, qui comporte un organisme de censure, a décrété que cet album était une “offense au Christianisme”. Pour le moment, les caisses remplies de CDs sont bloquées dans les locaux de la Sûreté Générale, qui ne s’est toutefois pas encore prononcé pour une interdiction définitive. La décision se basera sur l’article 75 de la loi relative à la distribution d’oeuvres imprimées qui déclare que les distributeurs ont interdiction de faire circuler des oeuvres qui “divergent de la décence et de la morale” ou qui seraient “contraire aux croyances nationales et religieuses”, explique le Los Angeles Times.  Au Liban, toute oeuvre qui critique donc un tant soi peu la religion est automatiquement censurée. Comme me le disait un ami, dès que les censeurs entendent le mot “God” et/ou “Sex” dans un film ou une chanson, ils censurent…

Il semble que le morceau “Judas” soit la cause de cette censure. La chanson a aussi déjà été bannie des ondes en Avril. Selon un responsable de Virgin Megastore, Born this Way pourrait être commercialisé si les titres “Judas” et “Bloody Mary” sont cachés sur les boîtiers… (cette pirouette serait d’une totale hypocrisie): en effet, Lady Gaga possède une bonne base de fans au Liban, les distributeurs ont donc tout à gagner beaucoup de sous avec cet album. De plus, il est difficile de télécharger vu l’état désastreux des connexions internet, classées parmi les plus lentes du monde. Je fais confiance aux vendeurs de CDs piratés qui feront, à mon avis, circuler des copies sous le manteau.

En attendant que les autorités libanaises s’occupent un jour des vrais problèmes – inch’allah-, voici le clip de la chanson incriminée.

Advertisements

About margaux bergey

journaliste
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Lady Gaga interdite de Liban

  1. Pingback: Lebanon: Lady Gaga’s Latest Album Sparks A Rumor · Global Voices

  2. Pingback: Líbano: Álbum de Lady Gaga desencadenó rumores de prohibición … | Fotos Musica

  3. Alia says:

    Moi j’aimai bien Lady Gaga, au debut de sa carriere: folle, dynamique et n’a pas peur des critiques… mais mnt… y’a a reflechir, car apres tout c’est une offense pour les chretiens et ca a cause un veritable scandale chez nous!!! :S :S !!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s